Gagnez rapidement du temps et de la précision !

Un logiciel efficace pour gérer les devis et les travaux

Utilisateurs : ARTISANS, ENTREPRISES, CONSTRUCTEURSARCHITECTESMAÎTRISE D’ŒUVRE et CONTRACTANTS GÉNÉRAUX.

Réputé depuis 1992
Nouvelle version : v.14 !

  • Pratique et précis

    – Calculer les coûts avec précision :

    Métré, temps, déboursé, prix de vente. Ajuster les dépenses suivants les contraintes.

    – Éditer des documents clairs et bien classés :

    Devis, Factures, Situations, Commandes, Ordres de service, CCTP, DQE, DPGF, Contrats.

    – Gérer l’avancement des travaux :

    Planning, récapitulatifs par fournisseurs, sous-traitants, main-d’œuvre, intervenants internes et externes.

    – Relier les Études, les Travaux et la Comptabilité :

    Partage des données. Connexion distante via internet. 

  • On sait où on en est et ce qui reste à faire !

    – Comparatif :  Prévu / Réalisé / Écart.
    – Historique : 
    devis, marché, avenants, facturation, commandes.
    – Registre légal : Factures et TVA.

    Télécharger la documentation

    Afficher les Tarifs

  • BATIMAX+ est directement compatible sous Windows et sous MacOsX (sans émulateur) :
    • Résolution d’écran : 1280×1024  –  Mémoire RAM : 4Go minimum – 32 bits
    • Windows 7 à 10 – Server 2008 R2 et ultérieur – Processeur Intel Core Duo.
    • MacOs X 10.5 et ultérieur – Processeur Intel Core 2 Duo.

  • L’échange de données (BIM)

    – Transferts de données : Bibliothèques d’ouvrages (standard ou sur Excel), Produits des fournisseurs, Devis-types, Annuaire. Récupération des données d’autres logiciels de gestion.
    – Échange de fichiers (BIMétré, Excel) :  Appel d’offre et Devis.

L’échange de données est particulièrement bien développé dans Batimax+, car il  innove dans ce domaine depuis 20 ans. Le récent standard Bimétré  permet l’échange de données entre les architectes, les économistes et les entrepreneurs. Pour se transmettre des données dynamiques plutôt que des informations statiques sur le papier, nous avons créé des interfaces ouverts et simples d’emploi, capables de lire les fichiers au format Excel ou Bimétré. On peut ainsi charger les articles d’un fournisseur, le quantitatif d’un économiste, faire l’import/export d’un appel d’offre ou d’un devis, utiliser des bibliothèques de prix standards (BatiChiffrage, MBOC,…) ou personnelles. Vous pouvez importer vos devis et vos bibliothèques saisis sous Excel, afin de continuer dans Batimax+ avec la même organisation et les mêmes données.

La jonction entre le devis et la maquette numérique est en cours, et progresse bien. Le BIM est plus simple quand les plans et les devis sont fait par la même équipe, car le lien entre les éléments de la maquette et les ouvrages des devis est enregistré au-préalable. On configure un fichier d’échange entre la CAO et les Devis. Quand il est importé dans le Devis, les ouvrages sont classés par corps d’état et par poste, avec leur quantité, leur prix unitaire et leur montant. Le BIM est plus compliqué quand un appel d’offre est envoyé à différentes entreprises, car il n’y a pas de lien entre l’appel d’offre et les bibliothèques de devis des entreprises. Voilà ce que nous allons développer. On part du principe que toutes les entreprises ne sont pas équipées en CAO. Elles ont besoin de visualiser la maquette numérique et d’avoir un métré pour calculer le devis. Le seul fichier-standard partagé par tous les logiciels de CAO, est celui la maquette numérique, le format IFC. Contient-il ce qui nous intéresse pour faire un métré ? Oui, mais de façon plus ou moins bien détaillée et parfois approximative, un poteau sans matériau spécifié par exemple, ou une cloison placée en refend. La précision du métré dépend du savoir-faire. L’interface expert, c’est l’utilisateur lui-même. Il contribue à la précision des données pendant le processus d’échange. Batimax+ est en développement dans cette voie. Nous sommes lauréat de Kroqi, la plate forme du Bâtiment, pour le projet EntreBIM.

Découvrez toutes les fonctionnalités du logiciel Batimax